top of page
  • Photo du rédacteurTennisclubhouse.ca

L'exonération partielle de Simona Halep remise en doute par l'un des témoins experts


La joueuse de tennis Simona Halep sur le point de frapper un coup droit

Le plus important cas de dopage de l'histoire

Tel que nous le rapportions il y a deux semaines, le Tribunal Arbitraire du Sport (TAS) a réduit la suspension de Simona Halep, la faisant passer de quatre ans à neuf mois, déjà purgés, ce qui la rendait éligible à un retour au jeu à l'Open de Miami la semaine dernière. Halep s'est incliné au 1er tour à son retour à la compétition dans un match serré en trois manches contre l'espagnole Paula Badosa. En raison de la durée de la suspension du jugement initial et du profil de haut statut de l'ex-numéro 1 mondial, il s'agit probablement du plus important cas de dopage dans l'histoire du sport.


Open des États-Unis 2022

Commençons par revenir sur les faits reprochés à Simona Halep. Suite à un contrôle positif à la molécule roxadustat, une molécule qui stimule la production des globules rouges et qui est classée comme un EPO, lors de l'Open des États-Unis 2022, Simona Halep fut suspendu pour une durée de quatre ans le 7 octobre 2022. Statuant en première instance, l'Agence Internationale pour l'Intégrité du Tennis (ITIA) avait déterminé que la défense d'Halep, qui stipulait qu'elle avait consommé un supplément contaminé, ne concordait pas avec la quantité retrouvée dans ses échantillons. Malheureusement pour l'ex-championne de Grand Chelem, cela ne s'agirait pas de sa dernière infraction.


Passeport biologique

Le programme de passeports biologiques de l'ITIA sert à maintenir un profil sanguin de certains joueurs et joueuses tout au long de l'année, cela permet de suivre l'évolution du profil sanguin des athlètes et de détecter la consommation de substances prohibées qui ne pourraient être détectées autrement. Au printemps 2023, des irrégularités dans le passeport biologique de Simona Halep furent détectées. Lors de son jugement, l'ITIA s'appuya sur l'opinion de trois experts indépendant selon lesquels un "dopage probable" avaient causé les irrégularités.


Le supplément Keto MCT au banc des accusés

Selon la défense de Simona Halep, la contamination du supplément Keto MCT (medium chain triglycerides) était à la source de la découverte de la molécule roxadustat dans les échantillons de la roumaine. Cependant, cette dernière omit de faire mention de la prise de ce supplément sur son formulaire de contrôle anti-dopage et lors d'une l'entrevue avec l'ITIA le 26 octobre 2022.


C'est ici que la situation se complique selon le Dr. Daniel Eichner, l'un des témoins experts de l'ITIA. Deux scénarios furent envisagés par ce dernier, le premier prenant en compte le plus haut niveau de roxadustat retrouvé dans le supplément, combiné avec le plus bas niveau retrouvé dans l'échantillon d'Halep, le second prenant les données moyennes des quantités retrouvées dans les deux cas. Selon les deux scénarios, il n'existe aucun doute dans l'esprit du Dr. Eichner qu'il s'agissait bel et bien d'un cas de dopage.


Dans le premier scénario, soit le plus avantageux pour Halep, elle aurait du consommer plus de 50 fois la dose quotidienne recommandée de 10 g, ce qui fut démenti par la roumaine. Dans le second scénario utilisant les valeurs moyennes, la consommation nécessaire pour correspondre à la quantité retrouvée dans son échantillon explose à 5000 fois la dose recommandée.


La décision du TAS remise en question

Le journaliste David Walsh du The Sunday Times, celui qui a fait éclater au grand jour le scandale de dopage impliquant Lance Armstrong et l'équipe de cyclisme USPS, remet en doute la décision du TAS dans ce dossier. Ce dernier soutient dans un article paru aujourd'hui que le Tribunal a ignoré les données du Dr. Eichner, voir même qu'il ne les a tout simplement pas comprises. Toujours selon lui, l'exonération partielle de Simona Halep jette un voile sur la régulation des cas de dopage et vient ternir la confiance du public envers le Tribunal Arbitraire du Sport.


Suite aux informations révélées par le Dr. Eichner, la question se pose à savoir si le TAS a rendu la bonne décision dans ce dossier. Quoi qu'il en soit, nul doute que le retour de Simona Halep sur le circuit de la WTA aura un impact positif sur la qualité du spectacle, mais des doutes persisteront toujours sur son innocence.

 

Restez à l'affût, Restez inspirés, Restez informés.


Tennis Clubhouse est plus qu’une source de nouvelles du tennis; c’est une plateforme ou l’amour du tennis nous uni tous et nous permet de profiter pleinement de ce que ce sport a à nous offrir. Ensemble, célébrons tous les moments sur et hors du terrain!


Suivez-nous sur Facebook, Instagram et Twitter et joignez notre newsletter afin de faire partie de la famille du Tennisclubhouse.ca.


Partagez cet article

32 vues

Comments


bottom of page